QU’EST-CE QUE LA VISION DU G12?

G12

Il est difficile de répondre à cette question, du fait qu’elle a atteint les sept continents de la terre. Une grande croissance de l’église s’est faite autour du monde parce que le Seigneur a donné vie à la multiplication de Son royaume. Cet article a pour but de vous expliquer ce que Dieu est en train de faire au travers de la Vision du G12.

G12 SIGNIFIE: GOUVERNEMENT DE 12.

C’est une stratégie d’évangélisation et de multiplication.

Cette stratégie est basée sur la compassion des âmes et l’amour de Jésus. Elle prend source dans la Grande Commission que Jésus nous a donnée : «Allez donc dans le monde entier, faites des disciples parmi tous les peuples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et apprenez-leur à obéir à tout ce que je vous ai prescrit.» Matthieu 28:19-20.

Cette vision consiste à former des disciples qui ont le cœur de Jésus, ce que nous devons conquérir d’abord en prière, en intercédant pour chaque non-croyant de façon individuelle.

Notre plus grand désir est celui de voir des vies totalement transformées par la puissance du Sang de Jésus, en sachant que le message central pour voir des vies changées est la Croix.

Le G12 n’est pas une dénomination. Pour cette raison elle n’a jamais manifesté le désir de retirer une personne de sa dénomination actuelle, au contraire le G12 s’appuie sur chaque dénomination et ministère.

COMMENT EST NÉ LE G12?

La vision du G12 est née à Bogotà en Colombie, dans l’église de la Mission Charismatique Internationale. Cette église est actuellement la plus grande d’Amérique latine, avec plus de 200 000 membres et 45 000 cellules dans la ville de Bogotà.

Eglise de Bogota

Le Pasteur César Castellanos exerce le ministère depuis plus de 25 ans. Pendant les 10 premières années il n’arrivait pas à voir le fruit de son ministère. Le monde arrivait à l’église par la porte principale et sortait par la porte du fond. Il n’arrivait pas à retenir les âmes qu’il gagnait.
Il a toujours considéré le Dr Paul Yonggi Cho comme un maître et Pasteur. Il visita son ministère en Corée, après avoir entendu la façon dont il avait mis sa foi en Dieu sans tenir compte des circonstances. Après avoir vu la plus grande église du monde, le Pasteur Castellanos sentit en lui le désir de développer les groupes de cellules dans son église. À mesure que le temps passait, Dieu commença à révéler à l’église la vision du G12. C’est un concept simple: Dieu révèle par sa Parole comment Jésus a consacré du temps à former 12 disciples. De la même façon, nous avons commencé à le faire dans le cadre Mission Charismatique Internationale.

LE GOUVERNEMENT DES 12 ESSAYE DE RESTAURER

Quand le peuple s’était livré à l’idolâtrie et était tombé dans l’apostasie, le prophète Élie,  rempli d’un grand zèle spirituel, défia les prophètes de Baal de démontrer le pouvoir de leurs idoles devant le peuple. Il lança comme défi que le véritable Dieu réponde par le feu en acceptant le sacrifice de l’holocauste. C’est là que le prophète a commencé l’œuvre de reconstruction de l’autel de Dieu qui était en ruines.
« À cet effet, il prit douze pierres, une pour chacune des tribus des descendants de Jacob, à qui l’Éternel avait déclaré: « Tu t’appelleras Israël. » Il rebâtit avec ces pierres un autel dédié à l’Éternel…» 1 Rois 18:31-32.
Il plaça l’holocauste pour l’offrir à Dieu en sacrifice et Dieu ne tarda pas à répondre. À cause de cet acte de foi, la réconciliation du peuple avec Dieu se fit. Le gouvernement des douze a pour but de restaurer les ruines de l’autel de Dieu.

Remarquez que l’autel de Dieu était en cendres, la même chose se produit actuellement dans la plupart des nations de la terre. Nous avons besoin d’hommes et de femmes zélés, dédiés à travailler non entre les murs ou les structures d’un édifice, mais au contraire, sur les personnes pour lesquelles Christ a versé jusqu’à la dernière goutte de son Sang, car l’autel de Dieu est en ruines dans leur cœur à cause du mauvais témoignage de certains leaders religieux. Pour cette raison, nombreux sont ceux qui s’éloignent du Seigneur quand ils se sentent déçus dans leur foi.

LE GOUVERNEMENT DES DOUZE A ÉTÉ INSTAURÉ POUR RÉCONCILIER

Ce n’est pas une coïncidence si les paroles du dernier livre de l’Ancien Testament expriment la manifestation du ministère d’Élie en disant:
« Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour de l’Éternel arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. » Malachie 4:5-6.

Nous avons la certitude que les temps que nous vivons actuellement sont les derniers temps. Dieu libérera l’onction d’Élie qui sera versée comme un manteau sur toute la terre, faisant bouger des leaders chrétiens dans différents endroits du monde afin d’agir avec le même esprit du prophète en faisant de la réconciliation familiale la priorité. Dieu veut que chaque leader devienne un instrument entre Ses mains pour amener la paix dans les foyers qui sont aujourd’hui au bord de l’effondrement à cause de la perte des valeurs spirituelles.

LE G12 CONSISTE À SUIVRE JÉSUS

Jésus a investi la plus grande partie de son temps à la formation de douze disciples. Il ne consacrait pas l’essentiel de son temps à enseigner et à former les multitudes. Son contact avec les multitudes était sporadique. Quand il était avec le monde, il répondait aux besoins, il les guérissait, il les délivrait et il exerçait le ministère, mais il ne les formait pas. Il était plus efficace de former douze personnes plutôt que de former toutes ces personnes qui se trouvaient sur la montagne pendant que Jésus donnait son sermon.
En formant douze hommes, il avait pour objectif de reproduire son caractère dans leur vie. Pour que cela puisse se produire, il a dû briser beaucoup de schémas religieux.

Jésus s’éloigna de ce qui était conventionnel. Il ne chercha pas ses douze dans les meilleures écoles de théologie, il les choisit lors d’une nuit de prière. On ne peut pas choisir ses disciples par sympathie, pour leurs capacités intellectuelles, pour la façon ils prient, pour leurs habiletés ou leurs talents humains. Nous les choisissons parce que l’Esprit rend témoignage à notre esprit qu’ils ont un cœur fidèle. De la même façon qu’un potier travaille l’argile, Jésus les a pris dans ses mains et les a formés. Pendant trois ans et demi, il a travaillé le caractère de chacun par ses enseignements. Il les a décontaminés de leurs impuretés et a partagé avec eux les vérités éternelles pour qu’au moment où il ne serait plus avec eux, ils puissent vivre en dépendance totale du Saint-Esprit, de la même façon que lui. Les douze de Jésus étaient les colonnes solides sur lesquelles reposerait une grande partie de la foi chrétienne. L’œuvre que Jésus faisait dans leur vie devait être la plus efficace. Il les gagna en prière, il les consolida, il les forma et il les envoya.

LE GOUVERNEMENT DES DOUZE EST UNE RELATION

Il est fondamental de se réunir une fois par semaine. C’est un temps qui a pour but de fortifier les liens relationnels; nous n’abordons aucun sujet d’affaires, mais nous donnons l’importance aux valeurs spirituelles de l’équipe et au développement ministériel, en gardant une grande sensibilité à la direction du Saint-Esprit, pour ce qu’il désire faire dans chacun d’eux. Jésus avait une relation permanente avec ses douze et il pouvait détecter ce qui était en désordre. C’est ce contact qui nous amène à connaître nos disciples de façon personnelle et il est essentiel pour leur faire le ministère de façon continue. Ils passent tous par un processus de guérison intérieure et de libération, car il y a des chaînes qui doivent être brisées ainsi que des modèles traditionnels. Toute oppression démoniaque est brisée dans leurs vies. Celui sur lequel le ministère n’a pas été fait ne peut pas faire le ministère à son tour.

SÉLECTIONNER CEUX QUI DONNENT DU FRUIT

Au moment de faire la sélection des douze, vous ne devriez pas les choisir à cause de votre amitié ou pour leur ancienneté, mais à cause de leur fruit. En premier lieu, nous formons la cellule. Les leaders qui se démarquent le plus dans le ministère, ceux qui reproduisent à leur tour une cellule et qui suivent de façon fidèle ce processus, seront qualifiés pour devenir nos douze. Ils gagnent leur leadership par mérite et non par sympathie. Dès le tout début, nous devons faire en sorte que nos douze soient des personnes qui vont donner du fruit dans l’œuvre, ayant compris la Vision et entraînés à se multiplier.

TOUS SONT DES GAGNEURS D’ÂMES

Les douze doivent être au courant que le travail évangélique est de savoir chercher les âmes. Où sont-elles? Comment leur faire le ministère? Les douze apprennent à développer des stratégies d’évangélisation pour toucher les personnes autour d’eux.

DÉVELOPPER LE TRAVAIL DE FAÇON HOMOGÈNE

Les réseaux représentent des groupes homogènes : hommes, femmes et jeunes. Il y a aussi un message spécial pour les enfants. Le but de faire des groupes homogènes est de rencontrer le besoin de chaque personne. Le message des hommes est adressé aux hommes, nous faisons le ministère aux femmes pour leurs besoins, les jeunes sont fortifiés et motivés afin de pouvoir relever leurs défis. Dans le but de toucher directement le cœur des enfants nous les avons regroupés par groupe d’âge : 5-7 ans, 8-10 ans et 11-13 ans.

LE MINISTÈRE SE FORTIFIE

Pour le Pasteur, les douze sont leurs pasteurs assistants. Ils travaillent en harmonie, il n’y a aucune crainte qu’un leader douze veuille prendre la place du pasteur, mais au contraire ils forment une équipe, tous luttent ensemble pour faire avancer la Vision. Il est intéressant que Dieu ait permis que nous soyons comme une famille qui garde une affection profonde et du respect les uns envers les autres. Un groupe appuie l’autre et celui qui est fort appuie celui qui est faible.

NOTRE VISION

Il y a quelque chose d’intéressant dans le livre de Matthieu, en relation avec le ministère de Jésus : «Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. » Matthieu 9:35-36.

«Jésus appela ses douze disciples et leur donna l’autorité de chasser les esprits mauvais et de guérir toute maladie et toute infirmité.» Matthieu 10:2

Au moment d’établir les douze, le Seigneur Jésus le fit avec quatre objectifs définis qui se présentent comme suit :

1 / MONTRER DE LA COMPASSION POUR LES GENS

En voyant les foules, il était ému de compassion pour elles. Matthieu 9:35. Il inculqua ce principe à ses disciples, en leur enseignant à s’intéresser aux besoins des multitudes. «Ils n’ont pas besoin d’y aller : donnez-leur vous-mêmes à manger». Matthieu 14:15-16.

À travers eux, il montra sa compassion.

Les gens de nos jours se sentent perdus, vivant avec des problèmes et des conflits sans savoir vers qui se tourner. La vision G12 accorde le soin personnel et direct dont ils ont besoin. À travers la vision G12 les personnes sont conduites au salut et visitées dans leurs foyers. Ainsi leurs besoins sont connus, nous prions et nous les aidons à aller de l’avant dans les différentes situations qu’elles affrontent. Le G12 est la manifestation de la compassion de Dieu envers les gens à travers le leadership.

2 / PRENDRE SOIN DES MULTITUDES

Jésus prit soin de douze en leur montrant que c’est le nombre sur lequel un leader peut exercer un leadership direct, authentique et complet. Pendant le développement de la vision du G12, même si une grande église est engagée, il y en a en même temps une petite qui est l’équipe de douze.

Quand une église dépasse les deux cents membres ou quand ce sont de grandes congrégations, les gens ont difficilement accès au pasteur. Ce privilège est réservé aux diacres, enseignants de l’école du dimanche et à certains leaders, tandis qu’avec le G12 tout le monde est suivi, car l’équipe de douze rend facile les relations interpersonnelles et donne un soin direct au disciple.

3 / AVOIR AUTORITÉ SUR L’ENNEMI

Le Seigneur fit le ministère de façon permanente aux multitudes et donna autorité à ses douze disciples pour chasser tout esprit impur, pour guérir toute maladie et pour détruire les œuvres des ténèbres. L’église doit être entraînée à faire le ministère, pour la guérison physique, la libération, la guérison intérieure, et pour enseigner la Parole de Dieu : «Voici les signes miraculeux qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront des démons, ils parleront des langues nouvelles, ils saisiront des serpents venimeux, ou s’il leur arrive de boire un poison mortel, cela ne leur causera aucun mal. Ils imposeront les mains à des malades et ceux-ci seront guéris» Marc 16:17-18

Quand toute l’église est capable d’exercer son autorité sur les forces adverses, il est surprenant de voir à quel point nous pouvons atteindre un haut niveau spirituel. La vision du G12 crée une atmosphère propice à ce que cela devienne une réalité. Dans les rencontres que nous organisons, l’onction de libération se manifeste et les personnes sont surnaturellement libérées des malédictions et des liens.

4 / REPRODUIRE LES ENSEIGNEMENTS DE JÉSUS

Le caractère de Christ se reproduit dans la vie du nouveau croyant à travers les douze : « Ils passèrent toute une année à travailler ensemble dans l’Église et enseignèrent beaucoup de gens. C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples de Jésus furent appelés chrétiens» Actes 11:26

«Et apprenez-leur à obéir à tout ce que je vous ai prescrit» Matthieu 28:20.

La vision du G12 : «Allez donc dans le monde entier, faites des disciples parmi tous les peuples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit» Matthieu 28:19.

L’onction du Saint-Esprit : «Après avoir dit cela, il souffla sur eux et continua : recevez l’Esprit-Saint.» Jean 20:22 et 1 Thessaloniciens 1:5.

Jésus pria pour ses douze disciples, et dit : « Ce n’est pas seulement pour eux que je  prie; c’est aussi pour ceux qui croiront en moi grâce à leur témoignage. » Jean 17:20.
Le Seigneur pensait à ceux qui croiraient plus tard. Dieu désire que vous vous prépariez pour enseigner ceux qu’il amènera à votre ministère, car vous êtes un instrument puissant pour Lui.

COMMENT FONCTIONNE LE G12?

Le G12 est constitué de 4 étapes fondamentales :

  • Gagner
  • Consolider
  • Former
  • Envoyer

C’est ce qu’on appelle l’Escalier du succès.

GAGNER

Cette étape consiste d’abord à prier pour la personne inconvertie et l’amener à la cellule.

L’objectif suivant est qu’elle commence à assister à l’église le jour de l’assemblée.

Il y a différentes stratégies pour gagner quelqu’un, mais nous mettons l’accent sur la prière. À travers elle, Dieu fait bouger le monde spirituel pour que la personne écoute la Parole. Quand celle-ci fait partie d’une cellule, elle commence à recevoir les enseignements de la Pré-rencontre, ce qui lui permet de préparer son cœur afin de pouvoir vivre une vraie rencontre avec Dieu.

CONSOLIDER

Durant cette partie du processus, nous prions spécifiquement pour que les personnes gagnées assistent à une rencontre. La rencontre est une retraite spirituelle de trois jours durant laquelle la personne se tient à l’écart de la vie quotidienne pour rencontrer Dieu. Le but principal de ce temps est que la personne reçoive la révélation de la Croix. Après cela vient le processus de la formation.

FORMER

Toute personne qui assiste à une rencontre en sort très amoureuse de Jésus en ayant dans son cœur le désir de le servir. C’est une étape pendant laquelle nous devons renforcer, par la Post-rencontre, chaque enseignement reçu à la rencontre afin que la personne puisse s’affermir comme un vrai chrétien. La prochaine étape de la formation est l’École des Leaders.

ENVOYER

Le but de l’église qui développe la vision du gouvernement des douze est de faire de chaque membre un leader. Après un processus de huit mois à un an, la personne qui est arrivée dans une cellule devient un leader qui peut maintenant diriger sa propre cellule.

ATTEINDRE LES DOUZE

Au début, tous les membres font partie d’une cellule à l’église; au fur et à mesure qu’ils gravissent l’escalier du succès, ils font partie d’une équipe de douze. Leur objectif doit être de transformer leur propre cellule en une équipe de douze. La cellule est un groupe ouvert et toute personne peut y assister. La réunion des douze est un groupe fermé qui a lieu une fois par semaine, c’est un temps de formation et pour faire le ministère.

UNE RÉUNION DE G12 EST UN PETIT CENTRE D’ENSEIGNEMENT

Le Seigneur Jésus s’est réuni avec ses disciples quotidiennement pendant trois ans et durant chaque moment qu’il partageait avec eux, il laissait en eux une empreinte par son enseignement. Nous devons comprendre l’importance pour le leader de se réunir avec son équipe au moins une fois par semaine. L’enseignement du groupe de G12 doit être simple et pratique, contribuant à l’édification des membres de l’équipe. Cette façon de travailler nous permet de leader de façon plus personnalisée. Avant chaque réunion avec votre équipe, vous devez avoir une parole « rhéma » pour eux. C’est important de se rappeler que les liens d’amitié se fortifieront dans le groupe des douze et que ceci est la base pour la multiplication.

LES AVANTAGES D’UNE RÉUNION G12

  • Le leader donne la continuité de la vision de son pasteur qui a pour but de faire des disciples.
  • Le leader motive ses disciples à la croissance pour qu’ils deviennent de vrais ouvriers dans l’œuvre de Dieu.
  • Ils sont tous motivés pour établir adéquatement la vision.
  • Permet de travailler de façon étroite avec le pasteur.
  • Accorde au leader une atmosphère adéquate pour se donner avec son équipe des buts de croissance.
  • Nous aide à atteindre nos buts.
  • Le leader forme ses douze pour qu’ils puissent faire le ministère à leurs disciples.
  • Des liens d’amitié se développent.
  • Tous parlent le même langage.
  • Le leader s’efforce pour le succès ministériel de ses disciples.
  • Fortifie le ministère, l’unité ainsi que la vision de l’église.
  • Crée une ambiance propice pour la croissance, basée sur le travail et la confiance les uns envers les autres.

LES CELLULES G12 NOUS AIDENT À :

  • Fortifier l’unité de l’église.
  • Fortifier la vision de l’église.
  • Travailler en ayant comme base la confiance les uns envers les autres.
  • Créer une ambiance pour la croissance.
  • Fortifier le ministère et l’église locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *